La prière du vieil arbre

Par HèmPé


« Le vieil arbre nu, démuni de sa parure,
A présent revêtu de la seule dorure
De l’astre du jour qui s’endort peu à peu,
Etend ses branches vers le ciel encore bleu
Comme autant de bras levés dans une prière
Adressée au soleil pour qu’il retienne sa lumière. »

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour filtrer les spams. (En savoir plus...).